Alimentation générale : 6 épiceries orientales où manger sur le pouce à Paris

epiceries orientales paris

Partager l’article

Cette semaine on t’amène la preuve que : la vie, c’est pas forcément mieux sur Instagram !

Comment ? Avec notre sélection de six épiceries parisiennes d’un peu partout sur la route de la soie, où tu peux faire tes courses comme au pays (le tien ou pas !) et manger sur le pouce pour quelques euros seulement, avec pour résultat un sentiment de satisfaction immense 🙌.

Dans cet article, tu vas passer par l’Arménie, l’Inde, la Turquie, l’Egypte, l’Ile Maurice, L’Iran, et on aurait pu t’emmener dans beaucoup d’autres endroits.

D’ailleurs peut-être qu’on le fera, tiens : fais-nous savoir en commentaire si tu veux une suite à cette liste !

1. L’Inde chez Velan

Velan est une épicerie indienne, de culture tamoule plus précisément, où tu trouves de tout : épices, légumes et fruits frais, préparations en conserve, sous vide ou congelées, boissons, produits de beauté ayurvédiques, bijoux, vaisselle en cuivre et inox, encens d’à peu près partout dans le monde … La boutique est assez petite mais très complète !

Pour le sujet qui nous amène aujourd’hui, avance tout droit depuis l’entrée, tu arrives sur le petit coin deli, avec des samoussas à 1€, des rolls, des vadai, des badjis, selon les jours. Et dans le frigo juste derrière toi, il y a des gobelets à emporter de lassi mangue fait maison. 

Tu es paré.e pour une balade dans le Village Saint Martin !

velan epicerie indienne paris

Epicerie Velan

87 passage Brady, Paris 10e

ouvert du lundi au samedi

🍴 1€ le samoussa végétarien

🧴 1,50 le lassi mangue maison 

2. L’Arménie chez Hératchian Frères

Bientôt centenaire, l’épicerie Heratchian est une institution. La devanture n’a pas changé depuis sa création, le métier non plus : l’épicerie est joliment achalandée comme autrefois, ce qu’il faut de d’ordre pour donner envie, suffisamment de désordre pour faire de belles trouvailles en fouillant un peu. On y trouve des produits de tout le bassin méditerranéen et bien sûr d’Arménie.

Côté bon plan à emporter, tu ne peux pas les louper : les beureks dodus trônent au milieu de la pièce, ils t’appellent. Version maxi à 2,30€ ou mini (un peu plus sec) à 1€, goût fromage ou épinard-fromage le jour de notre visite.

Côté boisson, on n’a pas trouvé le petit truc à emporter mais tu peux prendre une bouteille d’un litre de jus de grenade artisanal arménien au frais et finir ça plus tard !

heratchian epicerie orientale paris

Hératchian Frères 

6 rue Lamartine, Paris 9e

ouvert du mardi au samedi

🍴 1€ le mini beurek

🍴 2,30€ le maxi beurek

🧴 5,50€ le jus de grenade artisanal 1L 

3. La Turquie chez Mervan

Chez Mervan, on a envie de tout acheter. Tout est frais, l’espace est aéré et les produits bien mis en valeur. On peut y faire ses courses d’ingrédients turcs mais plus largement des Balkans et du Moyen-Orient

Pas de chance, cette fois-ci les börek n’étaient pas disponibles cause vague de chaleur, mais ça devrait être réglé !

Vas-y pour les börek, mais vas-y aussi pour les olives fraîches et bien charnues, le bon pain turc pidé ou simit … et pour tout le reste en fait !

mervan  epicerie orientale turc paris

Mervan

24 rue de Bagnolet Paris 20e

🍴 3,50 le börek

🧴 1€ le verre d’Ayran

4. Maurice avec La Perle des îles

Chez La Perle des Îles, on trouve tous les ingrédients nécessaires pour cuisiner mauricien mais pas que : l’épicerie couvre toutes les gastronomies autour de l’Océan Indien.

Avant d’entrer, on passe par un petit comptoir traiteur avec quelques tables, où sont présentées des spécialités mauriciennes sucrées et salées, “moins épicées que la nourriture indienne” pour ces dernières, comme l’indique le patron.

On peut y manger des gâteaux-piment, et des beignets de pomme de terre ou de taro, un tubercule aux nombreuses propriétés pour la santé et aussi coupe-faim.

On accompagne le tout d’une bouteille d’Eski, LA limonade made in Moris, parfum amande, fraise et vanille.

À déguster sur le Canal à quelques minutes.

epicerie mauricienne perle des iles

La Perle des Îles

4 rue du Paradis, Paris 10e

🍴 1€ le beignet de pomme de terre, de taro ou le gâteau piment

🧴 1,50 le soda Eski (disponible selon les arrivages)

5. L’Egypte chez Le Caire à Paris

Un peu au-dessus de Little Tunisia à Belleville, l’Egypte aussi est dans la place ! Depuis une dizaine d’années, avec l’épicerie-traiteur familiale Le Caire. 

– côté déco : la boutique est assez sombre (mais tant mieux pour les épices !), la devanture présente deux écriteaux défraîchis avec deux noms différents, et des décos de Noël sont encore accrochées au plafond au mois de juin !

– coté traiteur : fonce sur les taamiya, des falafels égyptiens aux fèves, à tremper dans un caviar d’aubergine qui a le bon goût du fait-maison et à accompagner d’une infusion froide et sucrée de karkadé (fleur d’hibiscus) et de quelques feuilles de vignes farcies marinées avec tomates séchées, graines de courge, fèves, cardamome et olives (et tout ça va super bien ensemble, si, si !).

Alors tant pis pour la hype, et bon appétit !

le caire epicerie orientale paris

Le Caire à Paris

56 rue de Belleville, Paris 19e

🍴 0,95€ la taamiya 

🍴 3,50 la barquette de mezzés

🧴 2,50€ les 30cL de karkadé frais

6. L’Iran chez Shirinkam

On a pas mal d’adresses d’épiceries iraniennes à te conseiller pour acheter ton safran, tes pistaches, ton citron noir et autres merveilles, mais Shirinkam, c’est ce genre d’adresse qui vient un peu redessiner “la carte postale” dans un quartier très uniforme socialement et culturellement comme Saint-Germain-des-Prés, et ça, ça fait plaisir.

Installée dans le marché couvert Saint-Germain depuis douze ans, l’adresse est un peu plus traiteur et un peu moins épicerie. La spécialité salée de la maison, ce sont les koukous, des galettes végétales cuites à la poêle façon frittata, et on te conseille pour surprendre ton palais français le koukou sabzi aux herbes fraîches, épines vinette et noix.

Shirinkam, ça veut dire “bouche sucrée”, et Shirin, c’est le nom de la fille du patron, comme il nous l’explique, tout pudique.

Un brin plus cher que les autres adresses proposées (il faut bien payer ce loyer dans le 6ème !) mais on y passe quand même un bon moment, entre les sandwichs aux koukous à 7€ le midi, le thé (on te conseille celui au safran) ou le café gourmand à 6€ avec ses petites pâtisseries perses maison, et le ronronnement de la radio iranienne qui vient de l’arrière boutique.

shirinkam

Shirinkam

Marché couvert Saint-Germain, rue Lobineau, Paris 6e

🍴 3€ le koukou

🍴 7€ le sandwich au koukou le midi

🧴 3€ le thé ou l’infusion (aux saveurs perses)

☕🍪 6€ le thé/café gourmand avec pâtisseries iraniennes maison

crédits photos : Désoriental

ça t'a plu ?

Fais-donc tourner !

Inscris-toi à la newsletter pour ta dose hebdo d’inspiration 100% métèque

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *