mentions légales

Désoriental est une newsletter hebdomadaire de pop-culture métissée et décoloniale.

Editeur 

Désoriental SASU

C/O Les Tricolores – 6 rue d’Armaillé 75017 PARIS

09 71 45 05 64

img

Rédaction 

Directrice de la publication : Soumaya EL BAKKALI

Intégration et Hébergement 

Le site desoriental.fr a été réalisé via le CMS open-source WordPress.org, avec le thème Hello Elementor.

La publication par courriel (newsletter) Désoriental est produite et diffusée via la plateforme d’e-mailing en SaaS Mailerlite.com.

Le site desoriental.fr est hébergé par la SAS Hostinger International Ltd. (https://www.hostinger.fr) – 61 Lordou Vironos Street, 6023 Larnaca, Chypre.

Mentions relatives à l’utilisation de cookies

Le site desoriental.fr n’utilise actuellement aucun cookie.

Mentions relatives à l’utilisation de données personnelles

Le prénom et l’adresse e-mail sont collectés dans un fichier informatisé sur la base légale du consentement de l’utilisateur (opt-in) conformément à la réglementation RGPD, dans le seul but de la réception de la publication par courriel (la newsletter hebdomadaire Désoriental). 

Les deux champs (prénom et e-mail) sont obligatoires, sans quoi l’utilisateur ne peut pas recevoir la publication.

Les données collectées seront communiquées aux seuls destinataires suivants :

img

Les données sont conservées pendant toute la durée d’inscription de l’utilisateur à la publication.

L’utilisateur peut retirer à tout moment son consentement au traitement de ses données via un lien de désinscription disponible dans chaque newsletter.

Si, au titre des articles 34 à 37 de la loi Informatique et libertés (loi n° 78-17 du 6 Janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés), l’utilisateur désire obtenir communication des éventuelles informations nominatives le concernant, les faire rectifier ou supprimer, effectuer une demande par e-mail à l’adresse de contact suivante :

img

Si l’utilisateur estime, suite à ce contact, que ses droits « Informatique et Libertés » ne sont pas respectés, il peut adresser une réclamation à la CNIL.