Keep calm and drink chorba

chorba harira comfort food

Partager l’article

3 chorbas pour le prix d’une !

Il fait pas chaud-chaud. On n’est pas complètement déconfiné.es. Petit fond de rhume. Et dernière ligne droite avant la fin d’année. On aurait pas envie d’une petite comfort soup là ?

Cette semaine, Désoriental te propose trois chorbas pour le prix d’une ! Celle pour prendre l’air, celle pour dire « c’est moi qui l’ai fait » et celle à partager.

chorba harira comfort food

chorba n°1 : la « à emporter »

Ça se passe chez BerberHygge, une nouvelle petite adresse du 12ème où il fait bon cocooner. Enfin, où il FERA bon cocooner quand ils rouvriront. En attendant de profiter de leur ambiance hygge (cet art de vivre du bonheur chez soi que pratiquent les scandinaves pendant leurs longs hivers), on peut déjà commander des plats à emporter, dont la chorba algérienne (6,50 € le bol).

BerberHygge
7 rue de Wattignies, Paris 12e. 
Du lundi au samedi de 18h à 21h jusqu’à la rouverture au public.
Possibilité de livraison sous certaines conditions.
Demande à effectuer via Facebook, Instagram ou au 01 45 82 42 70.

chorba n ° 2 : la fait-maison

Même si chaque pays, chaque village, chaque famille a sa propre recette, voici une recette de la harira marocaine, version rapide (sans le temps de trempage et de cuisson des pois chiches 😉) :

Ingrédients pour une bonne marmite (oui, pour la chorba on ne compte pas en personnes, on est sur une unité « marmite »):

3 tomates (ou 400g de purée de tomates)
1cs de concentré de tomates
1 gros oignon jaune
300g d’épaule d’agneau coupée en petits morceaux (ou 300g d’une autre partie avec de l’os)
1 bocal de 400g de pois chiches
herbes: 1 botte de coriandre, ¼ de botte de persil, 3 pointes de branches de céleri avec feuilles
épices: sel, 2 cs gingembre, 1 cs poivre noir, 1 cc curcuma, 1 cc cannelle, quelques pistils de safran
3cs de farine délayée dans un peu d’eau
1 poignée de vermicelles de blé
1 œuf

Etapes:
1. Hacher finement ou mixer ensemble la coriandre, le persil et le céleri. Émincer l’oignon finement. Peler et détailler les tomates en petits dés. Laver les pois chiches et les éplucher un par un ou en les roulant dans un linge propre.

2. Saisir la viande une minute dans un peu d’huile d’olive ou de beurre clarifié.

3. Ajouter les oignons et les faire revenir quelques minutes avec les épices.

4. Ajouter les tomates, le mélange coriandre-persil-céleri, les pois chiches et le concentré de tomates. Faire revenir quelques minutes.

5. Ajouter 2,5L d’eau et couvrir à feu moyen-fort pendant 40min.

6. Ajouter la farine diluée et les vermicelles et laisser réduire 15min à découvert en mélangeant bien au début. Corriger le sel éventuellement.

7. Ajouter l’œuf, remuer pendant encore une minute puis couper le feu. C’est prêt !

8. Servir avec du citron et de la cannelle, et à côté des bricks, des dattes ou encore de la chebbakia.

Variantes : végétarienne / avec double dose de gingembre et de poivre pour chasser le rhume / avec une petite poignée de lentilles noires ou blondes en plus / avec de la menthe en plus des autres herbes / avec des langues d’oiseau à la place des vermicelles.

👉 Si tu réalises cette recette ou une harira ou chorba avec ta propre recette, n’hésite pas à envoyer une petite photo ou vidéo sur instagram en tagguant @desoriental_ pour être reposté.e en story !

chorba n°3 : la solidaire

Le mouvement Makesense lance la campagne Ré_action : des cycles collectifs de deux semaines pour réfléchir, s’outiller et agir contre la précarité, avec notamment un programme de soutien aux personnes sans abri en partenariat avec les associations La Chorba et La Cloche.

👉 Pour découvrir et participer à Ré_action, c’est par ici.
👉 Et pour en savoir plus sur l’association La Chorba, c’est par là.

photo de couverture : Canva

ça t'a plu ?

Fais-donc tourner !

Inscris-toi à la newsletter pour ta dose hebdo d’inspiration 100% métèque

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *