Intersections, Anila Quayyum Agha

Anila Quayyum Agha Intersections

Partager l’article

« Intersections », une installation de l’artiste pakistanaise et américaine Anila Quayyum Agha.⁠

Elle y représente les intersections dynamiques, à la fois frontières et points de rencontre, entre culture et religion.⁠

Le motif central qui représente la certitude invariable de la Kaaba se reflète et se révèle par un jeu d’ombres et de lumières de manière variable sur les murs, le plafond et le sol.⁠

« La frise en bois représente un motif de l’Alhambra, qui était à l’intersection de l’histoire, de la culture et de l’art et était un endroit où les discours islamiques et occidentaux se rencontraient et coexistaient en harmonie et servaient de témoignage de la symbiose de la différence. » ⁠

ça t'a plu ?

Fais-donc tourner !

Inscris-toi à la newsletter pour ta dose hebdo d’inspiration 100% métèque

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *