La Frontière invisible, violence de l’immigration, Alice Cherki

la frontiere invisible

Partager l’article

Témouine de l’Histoire avec un grand H, la psychanalyste judéo-algéroise Alice Cherki, à l’époque camarade de Frantz Fanon, nous éclaire sur la France post-coloniale aujourd’hui.

La Frontière invisible, violence de l’immigration

ça t'a plu ?

Fais-donc tourner !

Inscris-toi à la newsletter pour ta dose hebdo d’inspiration 100% métèque

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *